Un Code d’Ethique des Praticiens et des Maîtres Enseignants de Reiki Usui

Le Praticien de Reiki – femme ou homme – est une personne ayant suivi la formation et reçu les initiations Reiki de la part d’un enseignant dont la lignée remonte à Mikao Usui.

Le Maître de Reiki – femme ou homme – est une personne ayant suivi la formation d’enseignant Reiki et reçu l’initiation à la Maîtrise de Reiki d’un enseignant dont la lignée remonte à Mikao Usui. Il/elle a les connaissances et les capacités pour proposer la formation de Reiki à d’autres personnes.

Le Praticien et le Maître Enseignant de Reiki déclarent en toute conscience que le Reiki a pour vocation de s’inscrire parmi les techniques de bien-être, d’énergétisation, d’accompagnement.

De même, le Praticien et le Maître Enseignant de Reiki déclarent en leur âme et conscience que le Reiki n’a de près ou de loin aucune appartenance à quelque ordre religieux ou sectaire que ce soit.

Le Praticien/Maître de Reiki, s’engage à :

1. Respecter et suivre les Idéaux du Reiki de Mikao Usui et en favoriser la diffusion. Ils sont un guide de conduite permanente dans la vie quotidienne, ainsi qu’une partie importante de l’enseignement et la pratique du Reiki.

2. Continuer à travailler sur sa propre évolution personnelle et professionnelle, à tous les niveaux, dans l’esprit du Reiki.

3. Laisser à chacun le libre choix du praticien ou du Maître Enseignant.

4. Encourager le praticien à se perfectionner.

5. Toujours traiter les élèves et les personnes demandant des séances de Reiki avec le plus grand respect.

6. Apporter toute information utile à tout élève ou personne demandant une séance de Reiki.

7. Toujours pratiquer une communication honnête et transparente sur le Reiki, sa nature, son potentiel et ses limites, la durée et les modalités de déroulement des séances de Reiki.

8. Informer clairement des tarifs pratiqués pour les séances de Reiki et pour les formations. Donner toutes les précisions concernant les stages et les séances de Reiki (contenu, durée, coût, etc.).

9. Ne jamais émettre de diagnostic, d’aucun type.

10. N’interférer en aucun cas dans la relation des clients Reiki avec le corps médical.

11. Expliquer que le Reiki passe parfaitement bien à travers les vêtements et qu’il n’est donc nul besoin de se dévêtir.

Ne jamais exercer sur la/le client/e des attouchements, abus de pouvoir, harcèlements moraux ou sexuels ou tout autre genre d’abus, quels qu’ils soient, en quelque domaine que ce soit. Ne pas avoir de relations intimes avec le/la client/e pendant la période totale des séances.

12. Respecter la confidentialité des informations reçues de la personne pendant une séance ou un stage de Reiki, quelle qu’en soit la nature.

13. Encourager les Praticiens et Maitres Enseignants à observer une hygiène de vie saine, pendant leurs activités Reiki : stages et/ou séances de Reiki.

14. Respecter les lois et les règlements sur la propriété intellectuelle : ne jamais utiliser et/ou diffuser des documents et matériels pédagogiques provenant d’un autre Maître de Reiki sans son accord explicite.

15. Travailler toujours avec Honnêteté, Respect, Conscience et Amour.

16. Respecter la vie privée de chaque personne à laquelle seront prodiguées des séances de Reiki.

17. Faire une publicité toujours honnête, réelle et s’abstenir au plus haut degré de manipuler les lecteurs ou les clients/élèves potentiels dans les écrits divers, quel que soit le support, directement ou indirectement.

18. Reconnaître que détenir ou constituer un fichier manuel et/ou informatique relatif aux clients est soumis aux lois en vigueur.

Pourquoi 4 séances de Reiki

Il est proposé un minimum de quatre séances consécutives. Pourquoi?

D’abord, l’énergie va remplir le vide énergétique qui s’est constitué dans les différentes parties de l’organisme qui ont été déséquilibrées au fil du temps, des maladies, des périodes de stress, etc. Cela procure immédiatement une sensation de bien-être. Une fois le vide énergétique comblé, l’énergie conduit au nettoyage et à l’élimination des toxines accumulées (qui se fera via les liquides du corps).

Une fois le corps ainsi nettoyé, l’énergie Reiki choisit une cible comme ayant particulièrement besoin d’être traité, de la façon la plus urgente. L’énergie Reiki se dirigera vers la source (la cause de la douleur, du déséquilibre) et pas simplement les symptômes.

Durant la troisième séance, en fonction du caractère du déséquilibre, de la souffrance d’ordre chronique, la personne qui reçoit le Reiki peut connaître une « crise de guérison », commune à toutes les thérapies naturelles, et qui se manifeste sous la forme d’une augmentation des symptômes, excepté dans le cas d’une maladie aiguë.

Après deux ou trois jours au plus, la crise de guérison disparaît et débute le « processus d’autoguérison ».

C’est pour tenir compte de cette évolution naturelle et en profiter au mieux qu’il est important de donner/recevoir du Reiki quatre jours consécutifs pour profiter à plein des bienfaits du Reiki. Proposer quatre séances n’est pas une démarche mercantile et s’adresse à toutes/tous, afin de tirer le meilleur parti de l’énergie Reiki. Un prix forfaitaire est proposé, payable à la première séance, afin de vous aider à bien suivre le processus (les psys expliquent bien mieux que moi l’importance du paiement dans la séance 😊).

C’est une magnifique et douce aventure que je souhaite à chacun(e) d’expérimenter au moins une fois dans son existence.

A bientôt!

La puissance de l’intention 

Un documentaire très complet qui synthétise l’état de la connaissance en matière de pensée positive, l’approche occidentale laïque largement inspirée du bouddhisme. Elle fait converger les pensées de Ruiz (Les accords Toltèques), Eckart Tollé (Le pouvoir de l’instant présent), les écrits sur la pensée positive et la nécessité de rêver sa vie.

Une fois libérés de nos préoccupations intérieures, nous rencontrons notre véritable moi et pouvons alors voir le monde qui nous entoure et l’appréhender pleinement et sereinement.

http://youtu.be/70Xg0cclf5Q

Introduction au Reiki Usui Shiki Ryoho

Le Reiki Usui Shiki Ryoho est à la fois une pratique spirituelle et un art de guérison visant au développement de soi par l’Energie Spirituelle (Rei) et une thérapie par les mains basée sur un « Pouvoir Intuitif de l’Univers » (ou, plus prosaïquement, la capacité naturelle du corps à s’auto-réguler), Teate en japonais. Littéralement, Teate signifie « toucher de la main ». Au Japon, tous les traitements étaient à l’origine désignés sous le nom de Teate.Dispensé dans un but thérapeutique et d’évolution personnelle, il permet ainsi d’améliorer la qualité de vie par une approche globale de l’être. Selon le concept de toutes les thérapies extrême-orientales, le corps et l’esprit sont intimement liés. Il fait partie de ces approches qui prennent soin du Corps et de l’Esprit. En équilibrant le Corps et l’Esprit, il nous aide à nous améliorer et à accéder au Bonheur.

Au-delà du Teate, le soin par les mains, le Reiki Ryoho offre des outils de progression spirituelle comme des pratiques méditatives, visant au développement d’une Conscience Eveillée, la pratique de sons guérisseurs et de symboles (physique, énergétique, psychique et spirituel) d’action bienfaisante (en présence ou à distance), avec pour objectif de réaliser le but de sa Vie et d’atteindre la Grande Paix de l’Esprit.

Le Reiki Ryoho, nommé au Japon « Shin Shin Kaizen Usui Reiki Ryoho » (« Art de Guérison du Reiki d’Usui pour l’amélioration de l’Esprit et du Corps ») est une marque déposée par la Gakkaï du Japon, l’organisation fondée en 1922 par le Fondateur du Reiki, Mikao Usui. Mikao Usui était un homme laïc, aux origines Bouddhiste et Shintoïste, parfaitement instruit de nombreux aspects des traditions extrême-orientales et de leurs points communs, ainsi que des médecines et thérapies orientales et modernes. Il trouve son origine dans le Bouddhisme japonais, non pas dans son contexte religieux, mais philosophique, le Shintoïsme (Usui Sensei a intégré dans son système des techniques simplifiées de purification du Shintô), le concept japonais de l’énergie vitale, identique à celui des arts martiaux et la médecine populaire japonaise.